Accueil News News Ouverture du campus formation du CNPE de Saint-Alban aux acteurs de l’enseignement et de l’emploi
Ouverture du campus formation du CNPE de Saint-Alban aux acteurs de l’enseignement et de l’emploi Imprimer Envoyer
Écrit par Mélanie GARNIER-IMBERT (IFARE)   
Lundi, 21 Juin 2021 08:19

IFARE a été associé à l’action du CNPE, à l’occasion de la visite de son espace maquettes fin mai. L’objectif était de présenter les outils pédagogiques permettant de se former aux métiers techniques du nucléaire, susciter de nouvelles vocations et favoriser l’emploi des jeunes de la région.

Plus d’une vingtaine d’enseignants et de professionnels de la formation ont répondu présents à ce premier rendez-vous initié par la direction de la centrale et de l'Unité de professionnalisation pour la performance industrielle (UFPI). Au sein de huit ateliers relatifs à la chaudronnerie, la robinetterie, l’automatisme, les phénomènes physiques, l’incendie, la sécurité et la sûreté, ils ont pu découvrir les différentes maquettes sur lesquelles les salariés d’EDF et des partenaires industriels s’entrainent, tout au long de l’année pour se former aux gestes techniques et faire bien du premier coup lors de la réalisation d’interventions.

Parmi les 80 maquettes, l’IFARE a eu pour mission d’animer le pôle pratique de fiabilisation en utilisant l’outil PFI qu’elle a développé ; le coffret PPH. Ce pôle a mis en avant les facteurs de risques d’erreurs humaines et les parades mises en œuvre dans le nucléaire pour lutter contre ces dernières.

Les échanges ont été riches et variés, ils ont fait échos aux acteurs présents qui ont déjà pu vivre les mêmes expériences lors de leurs enseignements.

Cela a été l’occasion pour l’IFARE de créer un réseau et de proposer d’intervenir sur ce sujet auprès de leurs élèves afin de les sensibiliser au plus tôt à ce risque d’erreurs humaines.

L’IFARE est aussi intervenu auprès des acteurs de l’emploi présents ce jour en exposant les métiers de maintenance en tension de la filière.

« Le nucléaire est une filière d'avenir et représente 220 0000 emplois en France qui seront amenés à se renouveler, indique Nicolas Delecroix, directeur de la centrale. Des emplois également porteurs de sens puisqu’ils contribuent directement à la transition énergétique, à la lutte contre le réchauffement climatique par la production d’une électricité bas carbone. D'où l'importance de contribuer à la formation des jeunes afin de les familiariser avec nos installations et leur faire découvrir nos métiers techniques, et ainsi favoriser l’emploi et la réinsertion professionnelle dans la région. Cette ouverture du campus à l’externe favorise ainsi l’ancrage territorial du site et valorise la responsabilité sociétale du groupe EDF.»



 
 

Identification



Compteur

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui469
mod_vvisit_counterHier1466
mod_vvisit_counterCette semaine469
mod_vvisit_counterCe Mois27980
mod_vvisit_counterTotal2215784

 ,