Accueil News Archives
BUGEY : Nouvelle unité de gendarmerie dédiée à la protection de la centrale Imprimer Envoyer
Écrit par Cyril YVRARD (IFARE)   
Mercredi, 10 Novembre 2010 11:33

Le Peloton Spécialisé de Protection de la Gendarmerie a officiellement été crée le 1er novembre 2010. il s’agit d’une nouvelle unité de gendarmerie spécialisée et entièrement dédiée à la surveillance de la centrale. La création de ce peloton répond à des directives nationales de surveiller et de protéger plus efficacement tous les sites nucléaires.


Le PSPG remplace le Poste avancé de Gendarmerie qui existait déjà. Le PGA était composé de gendarmes qui surveillaient surtout les abords de la centrale. Le PSPG quant à lui, est composé de gendarmes spécialement formés et entraînés pour assurer une protection immédiate, sur la centrale mais aussi sur un périmètre élargi autour de celle-ci. Leur présence quotidienne sur le site leur permettra d’être familiarisés avec les infrastructures et de s’exercer régulièrement pour avoir une parfaite connaissance du terrain. Objectif : pouvoir s’opposer rapidement à toute intrusion ou manifestation hostile à l’encontre des installations ou du personnel. Ils tiennent également un rôle de conseillers techniques en matière de sécurité auprès de la direction et de la protection de site.


Les gendarmes du PSPG sont des volontaires sélectionnés. Ils viennent d’horizons divers mais surtout de la gendarmerie mobile, de la Garde Républicaine et des unités territoriales. Le PSPG sera présent sur les installations, jour et nuit, en rotations continues. L’unité complète est basée à Ambérieu et les gendarmes en rotations sont établis sur l’ancien bâtiment PGA, dont la surface a été agrandie.


En 2007, les sites de Flamanville et de Cattenom ont été les premiers sites à mettre en œuvre ce dispositif de protection. La validation de cette expérience s’est traduite par la rédaction d’une nouvelle convention signée le 16 février 2009 entre EDF et la Gendarmerie Nationale, déjà responsable de la protection des centrales nucléaires sur le territoire français. D’ici 2010, l’ensemble des centrales nucléaires sera doté de ce dispositif de protection.


L’écusson du Peloton, composé d’un aigle : l’emblème de la Gendarmerie et d’un atome qui symbolise le nucléaire.



 
 

Identification



Compteur

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui65
mod_vvisit_counterHier439
mod_vvisit_counterCette semaine1359
mod_vvisit_counterCe Mois10474
mod_vvisit_counterTotal1904479

 ,