Accueil News
L'actualité de l'association IFARE
Bien faire du premier coup ! Imprimer Envoyer
Écrit par Mélanie GARNIER-IMBERT (IFARE)   
Mardi, 06 Octobre 2020 11:20

Les 4 et 5 août c’est 7 personnes qui ont été formés Référent PFI. Animée par IFARE, cette formation est essentielle pour garantir en permanence un très haut niveau de sûreté.

L’occasion pour les sept salariés des entreprises KAEFER WANNER, ONET TECHNOLOGIES CN et TUNZINI MN de devenir référent « Pratiques de Fiabilisation des Interventions » au sein de leur entreprise. Cette formation leur a permis de revoir de manière concrète et approfondie les 6 pratiques de fiabilisations (auto-contrôle, minute d’arrêt, pré-job briefing, contrôle croisé, communication sécurisée, et débriefing) nécessaires en phase de préparation et de réalisation d’une activité. Une fois ce rappel effectué, la formation est centrée sur la méthodologie d’observation, restitution et correction du geste auprès de leurs collègues de travail afin que demain ils puissent exercer pleinement leur rôle de référent : maîtriser les PFI et savoir observer et corriger le geste.

Pendant ces deux journées, Juliette CROGUENNOC et Quentin CURTELIN ont expliqués et illustrés le lien entre activités routinières, erreurs humaines et pratiques de fiabilisation des interventions à l’aide d’une pédagogie correctrice et positive pour accompagner les stagiaires, en conformité avec le référentiel « Les pratiques de l’intervenant » d’EDF. Cette formation permet ainsi de renforcer l’implication de la ligne managériale auprès de leurs équipes sur la mise en œuvre des PFI grâce à une meilleure compréhension de ces pratiques.

Une journée riche en apprentissage :

ONET TECHNOLOGIES CN : « Les échanges m’ont beaucoup aidé, il faut maintenant mettre cela en application. »

KAFERWANNER : « J’ai beaucoup appris pendant cette formation, les mises en situation m’ont aidé à évoluer. »

TUNZINI MAINTEANCE : « Les mises en situation permettent de découvrir le rôle du référent PFI, mais aussi de se mettre à la place des observés. »

Le but d’IFARE, grâce aux formations que nous dispensons est de réduire les non-qualités d’exploitation et de maintenance et de contribuer à la sécurité. Les entreprises prennent à cœur ces sujets en formant régulièrement leur personnel aux spécificités de notre filière.

Des besoins en formations ? IFARE vous accompagne sur de nombreuses thématiques, alors n’hésitez pas à nous contacter : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Contribuons ensemble à travailler en toute sécurité et sûreté.



 
Aujourd’hui c’est sa rentrée ! Imprimer Envoyer
Écrit par Mélanie GARNIER-IMBERT (IFARE)   
Jeudi, 01 Octobre 2020 16:00

Enzo FERROUSSIER a rejoint IFARE depuis le 1 septembre en contrat tripartite. Nous sommes heureux de pouvoir l’accompagner dans son alternance sur le poste de chargé de mission QHSE.

QUEL EST TON PARCOURS ?

« Tout d’abord j’ai obtenu un BAC STI2D AC (Science Technique de l’Industrie et du Développement Durable, option : Architecture et Construction).
Ensuite, j’ai passé un BTS Aménagement Paysager en alternance avec un paysagiste. Tout au long de ses deux années d’alternance j’ai évolué et ait fini en tant que chef d’équipe.
À la suite de cette évolution rapide au sein de mon entreprise, je me suis orienté vers une licence pro « Gestion de Chantier », toujours en alternance et au sein de la même entreprise. J’ai su montrer de quoi j’étais capable et j’ai acquis le titre d’assistant conducteur de travaux.
Cette année d’alternance a été pour moi une année de transition, j’ai eu la chance de côtoyer des Coordonnateurs QSE dans le monde du TP (Travaux Publics). J’ai assisté à des formations QSE dont la finalité était de nous sensibiliser en sécurité, en qualité et en environnement.
Ce fut le déclic, j’ai décidé alors de m’orienter sur une licence pro QHSSE (Qualité, Hygiène, Santé, Sécurité et Environnement) en alternance avec EDF et l’IFARE. Le choix de cette licence me paraissait évident afin d’acquérir le maximum de compétence dans l’éventualité d’une poursuite d’études. »

POURQUOI L’IFARE ?

« L ’IFARE est une Association Régionale de Prestataires qui agit à plein temps au sein des CNPE. Le secteur du nucléaire compte énormément d’exigences et demande beaucoup de compétences, ce qui permet une grande richesse et diversité d’action pour un chargé de mission QHSE.
Le but premier de l’IFARE est d’apporter un soutien pratique sur les problématiques de prévention des risques et de sûreté aux entreprises adhérentes. Cette vision des choses me semble un élément incontournable dans le bon avancement d’un chantier.
Selon moi l’IFARE crée un lien durable et efficace avec les entreprises, qui n’hésitent pas à nous solliciter pour un conseil, une documentation ou un appui ciblé. »

ET DANS L’AVENIR ?

« A l’avenir, je souhaiterais poursuivre mes études en MASTER QHSSE afin de pouvoir confirmer et affiner mes compétences acquises.
En fonction des différentes portes qui s’ouvriront à moi, je choisirai l’opportunité qui me permettra d’avoir un solide avenir professionnel. »



 
Un reseau encadrant POST-COVID 19 Imprimer Envoyer
Écrit par Mélanie GARNIER-IMBERT (IFARE)   
Mardi, 29 Septembre 2020 10:52

Le Réseau Encadrant Prestataire de Bugey se réunit plusieurs fois pendant l’année dans le but d’échanger sur les sujets d’actualité et d’engager si besoin les actions nécessaires. POST-COVID 19, la première rencontre entre RPI et les chefs de chantiers prestaires a eu lieu le 9 juillet.

Cette entrevue constructive, a rassemblé une dizaine d’entreprises prestataires, le RPI et l’IFARE. Ce réseau permet des rendez-vous d’échanges mettant en avant les attentes et besoins des entreprises prestataires dans tous les domaines, sans tabou, afin de tenter ensemble d’apporter des solutions.

L’objectif est de créer du lien au niveau terrain pour progresser ensemble, traiter les dysfonctionnements, apporter de l’information, favoriser le partage des bonnes pratiques et permettre une certaine entraide sur le site entre prestataires. Il s’adresse principalement aux chefs de chantiers et/ou responsables de site des entreprises prestataires.

Comment le réseau est-il organisé ?

Chaque problématique et/ou irritant sont remontés auprès de l’IFARE qui est le relai pour capitaliser l’ensemble des données dans un plan d’action.

La priorisation des actions à mener est définie, selon l’impact sur les activités et les intervenants. Chaque action est ensuite traitée par l’IFARE, en collaboration avec le RPI et les parties prenantes des thèmes abordés.

Les solutions et/ou réflexions sont présentées lors de la réunion suivante du réseau, l’objectif étant qu’aucun sujet reste sans traitement. Des groupes de travail peuvent également être constitués en amont en ciblant les entreprises concernées par la problématique.

N’hésitez pas à rejoindre le réseau afin de partager des bonnes pratiques ou remonter des problématiques terrain.



 
ATOM’Emploi pour promouvoir les métiers du nucléaire ! Imprimer Envoyer
Écrit par Mélanie GARNIER-IMBERT (IFARE)   
Jeudi, 24 Septembre 2020 16:01

Avec plus de 40 000 emplois, 4 Centres Nucléaires de Production d’Electricité (CNPE) en fonctionnement et 1 en démantèlement, Auvergne-Rhône-Alpes est la première région électronucléaire de France. Le programme de rénovation du parc nucléaire « grand carénage » doit se poursuivre à minima jusqu’en 2025 et les entreprises et partenaires expriment, en continu, de nombreux besoins de recrutement. Afin de répondre à ces besoins et de proposer leurs offres aux candidats, Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes a lancé la 1ère agence dédiée au nucléaire : Atom’Emploi.

L’objectif est de pouvoir répondre sur les trois prochaines années aux 3000 offres d’emplois déjà recensées dans la filière sur les différentes centrales de la vallée du Rhône.

Une agence virtuelle composée de 10 conseillers, répartit sur l’ensemble de la vallée du Rhône, a été ainsi crée pour répondre à l’enjeu important du besoin en recrutement que rencontre les entreprises de la filière sur notre région. La mission première de cette agence est de proposer un accompagnement aux demandeurs d’emploi et aux entreprises de la filière Nucléaire.

Atom’Emploi a déjà lancé sa première action, en collaboration avec IFARE et Nuclear Valley :
Sur tout le mois de juillet le premier salon 100 % virtuel a vu le jour. L’occasion pour nos entreprises de déposer leurs offres (CDI, CDD ou alternance) et pour les candidats potentiels d’avoir accès à l’intégralité des offres sur un même site Internet et de prendre rendez-vous pour un premier entretien en visio-conférence avec les entreprises de leur choix. Une organisation novatrice et un accompagnement sur-mesure pour les entreprises comme pour les candidats.

Monsieur Jean-Paul MANDIER, Président de l’association IFARE : « en 2014, après déjà plus de 5 ans de collaboration, IFARE et Pôle emploi signent une convention de partenariat pour l’aide au recrutement et à l’emploi dans le secteur du nucléaire. Cette collaboration accélère nos démarches communes et nous a permis depuis d’organiser conjointement de très nombreuses info-collectives, des visites de centrales nucléaires et plus d’une douzaine de salons et de forums dédiés à notre filière, pour le plus grand bénéfice des entreprises œuvrant dans les secteurs de l’ingénierie, de la maintenance et de la logistique nucléaire en vallée du Rhône.

En 2020, la création d’Atom’Emploi, l’agence dédiée au nucléaire de Pôle emploi, est pour IFARE une réelle satisfaction qui assoie notre partenariat et renforce notre collaboration. Plus que jamais à leur côté, nous allons ensemble, promouvoir notre filière et Atom’Emploi. »



 
Une rentrée avec les grands référents PFI Imprimer Envoyer
Écrit par Mélanie GARNIER-IMBERT (IFARE)   
Mardi, 22 Septembre 2020 11:00

Partager sur les chantiers « Animation PFI » de la fin d’année 2020, voici l’objectif de cette rencontre qui a eu lieu le mardi 11 août sur le CNPE de BUGEY.

Ils sont 5 grands référents Pratiques de fiabilisation (PFI) :
 • Guy Vanwildermeersch et Sébastien Grillet (SCO)
 • Elodie Oliveira (SME)
 • Quentin Curtelin (IFARE)
 • Christelle Ammirati (consultante Facteurs humains (FH) en appui sur les PFI)

Durant leur réunion de travail, les grands référents ont travaillé les sujets suivants :
 • l’animation de la semaine de recyclage aux PFI en semaine 38,
 • la transmission des informations aux référents,
 • la communication autour des pratiques de fiabilisation,
 • l’organisation du séminaire des référents le 06 novembre prochain,
 • et enfin les modalités de réalisation du trophée PFI 2021.

Ces grands référents ont notamment pour mission de former puis accompagner dans leurs rôles les 75 référents des services ou, pour Quentin, des entreprises prestataires.

Leurs points communs ? Leur attirance pour la formation, l’animation de réseau et leur envie d’innover qui a amené les « anciens » de l’équipe à développer plusieurs outils pédagogiques autour des pratiques de fiabilisation. Bien sûr ils ont également une conviction en commun : l'application des PFI de manière rigoureuse qui permet de faire bien du premier coup !



 
Le confinement vous dites ? Imprimer Envoyer
Écrit par Mélanie GARNIER-IMBERT (IFARE)   
Mercredi, 09 Septembre 2020 16:47

Nous le savons bien, vous en entendez parler depuis maintenant 7 mois. Toutes ces informations négatives ont envahi notre quotidien à vitesse grand V, mais pour une fois, confinement va rimer avec avancement, un mot positif non ?

Nous avons mis à profit cette période très particulière, ces longs mois de confinement ou la France était au ralenti pour lancer plusieurs actions. Happés par notre quotidien, nous nous plaignons tous de n’avoir jamais le temps pour mener des taches de fond. Or, ce laps de temps que nous a laissé le confinement, nous a permis de mettre en place différents projets.

Un des projets majeurs a été l’élaboration d’un système de management de la qualité ainsi que la création de modèle de procédure et processus, un long travail qui nous permet de structurer notre association comme d’ailleurs son informatisation réalisée également pendant le confinement.

Vous avez déjà eu connaissance d’une autre action menée pendant le confinement ; la réalisation d’un questionnaire de satisfaction. Une aide précieuse pour comprendre encore plus vos attentes vis-à-vis de notre association et donc d’y répondre. A ce propos, une de nos premières actions qui a été mise en place en parallèle de ce questionnaire a été le lancement de l’application SLACK. Notre but : créer un réseau et fluidifier nos échanges, vous pouvez ainsi bénéficier en direct de réponses sur différentes thématiques (sécurité, radioprotection) que ce soit en conversation individuelle ou sur les groupes communs. Nous vous invitons à rejoindre ce réseau qui nous permet d’avancer ensemble, en contactant MENJARD Cyrielle par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

Bien d’autres projets, commencés pendant le confinement, verront le jour prochainement. Si vous suivez assidument notre actualité, vous aurez le plaisir de les découvrir.

Vous souhaitez participer à l’un de nos projets pour vous impliquer encore plus dans l’association ?
Ça tombe bien !! Nous avons l’intention de créer un slogan fédérateur pour notre association et qui pourrait avoir de meilleures suggestions que ceux qui en font partie ? Alors, à vos claviers pour adresser votre proposition à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.



 


Page 7 sur 12
 

Identification



Compteur

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui39
mod_vvisit_counterHier444
mod_vvisit_counterCette semaine39
mod_vvisit_counterCe Mois14630
mod_vvisit_counterTotal2013750

 ,